Sidebar

17
Fri, Aug

SOMMAIRE :

La semaine financière au 10 Novembre 2017

Les principales Bourses européennes restent nerveuses vendredi à mi-séance après le net repli de la veille et Wall Street est attendue en baisse à l'ouverture tandis que sur le marché obligataire, le mouvement de correction se poursuit sur les taux longs en Europe après leur récent repli lié aux annonces fin octobre de la Banque centrale européenne (BCE).

À Paris, le CAC 40 perd 0,34% à 5.389,14 points à 11h45 GMT. À Francfort, le Dax est quasiment inchangé (-0,08%) et à Londres, le FTSE recule de 0,29%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 0,17%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,28% et le Stoxx 600 de 0,18%.

SOMMAIRE :

La semaine financière au 27 Octobre 2017

Etats-Unis: LA CROISSANCE AMÉRICAINE PLUS FORTE QUE PRÉVU

L'euro avait déjà souffert jeudi de la décision de la BCE de réduire son programme de stimulation monétaire tout en le prolongeant jusqu'en septembre prochain au moins. La devise unique affiche ainsi un repli de 1,7% sur l'ensemble de la semaine.

SOMMAIRE :

La semaine financière au 20 Octobre 2017

Les principales Bourses européennes évoluent en hausse vendredi dans la matinée, dans la foulée des records successifs Wall Street qui a été portée la veille par des espoirs d'une promulgation rapide de la réforme fiscale promise par Donald Trump et très attendue par les marchés.

Le Sénat américain a adopté jeudi à une voix près une résolution budgétaire qui va accélérer l'examen parlementaire de la réforme de la fiscalité aux Etats-Unis et pourrait permettre sa promulgation d'ici la fin de l'année.

SOMMAIRE :

La semaine financière au 03 Novembre 2017

Marchés : Léger retrait après un rapport sur l'emploi mitigé

Les principales Bourses européennes cèdent un peu de terrain cet après-midi, après la parution d'un rapport mensuel du Département du Travail mitigé. Le CAC40 de Paris, le DAX de Francfort et le FTSE de Londres cèdent tous les trois 0,1%. L'économie américaine a généré 261.000 emplois non agricoles le mois dernier, là où les économistes en anticipaient en moyenne 310.000, mais le taux de chômage a reculé de 0,1 point à 4,1% alors que le marché anticipait une stabilité à 4,2%.

More Articles ...